Les Perce-Neige a.s.b.l.
Présentation

Le projet "polyhandicap"
Ouvert en 1974, le centre « Les Perce-Neige » s’est spécialisé dans les soins et l’éducation des jeunes de la région namuroise qui présentent un polyhandicap grave.  Ce polyhandicap est l’association de déficiences graves avec un retard mental modéré, sévère ou profond, association telle que la dépendance qui en résulte nécessite une aide humaine et technique permanente, proche et individualisée. Le centre dispense à ces enfants les soins requis par leur état et une éducation adaptée à leurs potentiels. Ces jeunes sont non scolarisés.

60 jeunes polyhandicapés, dont l’âge varie entre 2 et 18 ans, fréquentent le centre. Conçu pour 36 jeunes en 1974, le centre s’est progressivement agrandi depuis lors, atteignant une taille qui semble correspondre aux besoins dans la région.

Le projet "intégration scolaire"
Chemin faisant, les ressources du centre et de son équipe ont été sollicitées par quelques familles de la région dont l’enfant présentait des déficiences motrices sans aucun handicap mental. Loin de présenter la grande dépendance des jeunes polyhandicapés, ces jeunes sont capables de fréquenter un enseignement ordinaire. C’est ainsi que le centre s’est associé à plusieurs écoles d’enseignement ordinaire de Jambes, afin de soutenir l’intégration scolaire de ces jeunes.  

Cet autre projet concerne actuellement quinzaine jeunes qui reçoivent des « Perce-Neige », des séances de soins thérapeutiques pour la plupart d’entre eux et un soutien à leur intégration scolaire pour tous. Ce soutien dans l’école a justifié la création, en 1984, d’un service spécifique d’abord porté par l’asbl « CAHP », puis repris par l’asbl « Les Perce-Neige »  depuis le 1 janvier 2004.



Services
Le Service d'accueil médico-éducatif de jour

60
enfants et adolescents polyhandicapés non scolarisés, âgés de quelques mois à 18 ans, sont accueillis au service d’accueil médico-éducatif  les jours ouvrables entre 7h45 et 17h00.

Un service de transport prend les enfants à domicile le matin et les reconduit en fin d'après-midi, dans les limites des moyens disponibles.

Les locaux, tous de plain-pied, facilement accessibles, ont été spécialement aménagés et équipés pour être adaptés aux problèmes moteurs des enfants, pour faciliter un nursing rigoureux et pour stimuler toutes les fonctions de chacun.

Les jeunes sont répartis en six unités de vie, groupes de 6 à 12 jeunes encadrés par deux à quatre éducateurs. Chaque bénéficiaire fait l'objet à tous les niveaux d'une prise en charge individualisée, celle-ci visant notamment à l'intégration du jeune dans son groupe.

L'équipe multidisciplinaire, résultant de la collaboration avec le centre de rééducation ambulatoire, est composée de personnel médical, paramédical, éducatif, soignant et social. Elle forme une unité de travail qui assume les problèmes de santé et assure une éducation globale pour chaque enfant.

L'accueil de l'enfant dans l'institution comprend :
  • une étude globale de son développement en tenant compte du vécu familial antérieur,
  • l'analyse des rapports d'observation émanant de différents services spécialisés en diagnostic,
  • une synthèse de son cas en vue d'établir un programme de soins et d'éducation.

 
Cette prise en charge comprend, en fonction des besoins et possibilités de chaque bénéficiaire :

  • les soins de première nécessité: hygiène, repas,...;
  • les soins orthopédiques;
  • les soins spécialisés liés aux pathologies rencontrées;
  • les mobilisations et les apprentissages moteurs;
  • l'éveil des fonctions sensorielles: auditives, visuelles, tactiles, ...;
  • l’éveil à la communication et aux relations sociales;
  • les apprentissages sensori-moteurs, spatio-temporels, cognitifs;
  • la mise en oeuvre d’adaptations;
  • des aides administratives, sociales, techniques aux familles.


Toutes ces interventions contribuent au bien-être du jeune, au développement de son potentiel, à son autonomie, à son intégration familiale et sociale. Des évaluations et réunions de synthèse permettent de réviser régulièrement les activités poursuivies et d’actualiser les traitements.

Cette synthèse est périodiquement discutée avec les parents.  Chaque année ceux-ci sont invités à participer à la réunion de synthèse où est élaboré le programme d'intervention ou à passer une journée type dans l'institution. Certains aspects de l'évolution font l’objet d’un enregistrement vidéo de manière à compléter le dossier médico-social et à faciliter l'évaluation des acquis.  La communication, la collaboration entre la famille et l’équipe multidisciplinaire sont des éléments essentiels pour la réussite du programme.

Le Service thérapeutique multidisciplinaire

Ce service dispense des thérapies individuelles à plus de 70 enfants et adolescents présentant des troubles tels que : retard mental, infirmité motrice cérébrale, troubles fonctionnels, …..; près de 60 de ces jeunes fréquentent aussi le service d’accueil médico-éducatif organisé par « Les Perce-Neige »; les autres présentent un handicap moteur, sans déficience mentale, et fréquentent des établissements d’enseignement ordinaire.

Les séances thérapeutiques visent à contribuer à l'adaptation, à l'intégration sociale et familiale, à l'autonomie, à l'épanouissement de ces jeunes, en collaboration avec d'autres intervenants ; elles sont assumées par des paramédicaux qui poursuivent avec chaque enfant un programme de travail, établi et coordonné par le médecin pédiatre.

La psychomotricité
L'éveil du plaisir sensori-moteur est l'objectif principal poursuivi en psychomotricité. Ce plaisir et la perception de bien-être sont pour l'enfant à la base de tout désir de mouvement et de communication avec l’environnement.

L'enfant peut expérimenter, dans un climat de sécurité, un maximum de situations qui favorisent la connaissance de soi, de ses possibilités, de ses limites, et l'intégration des notions d'espace et de temps.

L'ergothérapie
L'ergothérapie au sein du centre vise principalement à rendre l'enfant "acteur" au sein d'une activité ludique qui lui procure du plaisir.

Les jouets et jeux sont choisis et adaptés aux possibilités de chacun tout en veillant à un positionnement adéquat.

Les activités permettent de développer les fonctions sensori-motrices, cognitives et oculo-manuelles, les notions de schéma corporel et d'orientation spatiale; elles visent aussi à rééduquer les préhensions déficientes.

Diverses adaptations du matériel utilisé dans le Centre, en fonction des possibilités et limites de chaque enfant, font aussi partie des missions du service d'ergothérapie.

Les nouvelles technologies informatiques sont mises à la disposition des enfants qui présentent des difficultés motrices au moyen de contacteurs adaptés.

Une autre priorité est de rendre l'enfant le plus autonome possible lors du repas, de l'habillage et des déplacements.

La logopédie
Deux préoccupations se dégagent de l'action des logopèdes du Centre :  la stimulation à la communication au sens large d'une part, l'amélioration de la déglutition et le contrôle de la salivation d'autre part.

  • En fonction des possibilités de chaque enfant, les logopèdes tentent de mettre en place des situations de communication basale, où le regard, le sourire, les mimiques, les attitudes, le toucher sont les outils des premiers contacts.
    Lorsque le potentiel de l'enfant le permet, l'utilisation du "oui" - "non", de méthodes gestuelles, d'objets, d'images, de dessins symboliques, de l’ordinateur, l'accès au langage oral pour certains, permettent l’ébauche d’une communication plus conventionnelle.
  • Les mouvements pathologiques de déglutition de la salive, des liquides et des solides et de la mastication sont pris en charge le plus tôt possible et une attention toute particulière est portée aux enfants susceptibles de fausses déglutitions, entraînant des infections broncho-pulmonaires à répétition.


La kinésithérapie

Les soins de kinésithérapie stimulent et entretiennent les possibilités motrices de l'enfant: appuis, équilibre, station assise et debout, déplacement, marche, montée des escaliers...  Certaines techniques tendent à éviter les limitations de mouvements ainsi que les déformations osseuses et les rétractions musculaires.

Partant du besoin de l'enfant de "bouger", besoin à favoriser, à faire émerger, le traitement de kinésithérapie aide l’enfant à intégrer les schèmes moteurs les plus importants, tout en veillant à éviter l'aggravation de la pathologie motrice et statique.

Les techniques s'appuient principalement sur les méthodes Bobath et Le Metayer.

Outre ces différentes techniques motrices, la kinésithérapie respiratoire et les techniques de détente et de relaxation ont une place importante dans le programme de rééducation de l'enfant.

L'hydrothérapie (Piscine adaptée, chauffée à 34°)
Pratiquée en groupe, pour le jeu, le plaisir et la détente, et toujours sous contrôle des kinésithérapeutes, l'hydrothérapie aide l'enfant à acquérir, dans l'eau chaude de la piscine, une détente globale qui favorise le mouvement, l'assouplissement et la relaxation de tout son corps.



Pathologies Traitées
Enfants : 
  • Retard ou déficience mentale
  • Autisme, troubles envahissants du développement
  • Infirmité motrice cérébrale


Contact
Les Perce-Neige a.s.b.l.
(Centre pour Enfants)

Rue Jean Gilson 1
5100 Jambes

 081/30.22.01
 asbl@lesperceneige.be

Agrandir le plan