Centre médcial d'audio-phonologie
Présentation

Le Centre Médical d'Audiophonologie (a.s.b.l.) est un centre de rééducation fonctionnelle "ouïe-parole" (CRF) conventionné avec l'INAMI, agréé par l'AWIPH et spécialisé dans le domaine de la surdité.

Le Centre accueille tout patient présentant  :

  • Une surdité congénitale ou pré-linguale profonde, sévère ou moyenne dès l'établissement du diagnostic et jusqu'à l'entrée dans la vie professionnelle
  • Une surdité acquise
  • Des troubles centraux du langage, tels que la surdité verbale, la dysphasie avec absence de développement spontané du langage
  • Des perturbations de la communication par trouble psychologique grave


Historique
Le Centre a été créé en 1971 à l'initiative de Sarah Nacar, soutenue par le Professeur Ledoux, service ORL - Université de Liège. La direction est assurée par Sonia Demanez, toujours en étroite collaboration avec le CHU - ORL et la faculté de psychologie de l'ULg.
En 1971, le CMAP s'inscrivait dans le mouvement mondial d'une éducation oraliste pure et prônait l'application de la méthode verbo-tonale.

Cette méthode reste d'actualité mais, depuis 1979, nous utilisons le français signé et la langue des signes, vecteurs essentiels d'organisation précoce des fonctions mentales et du langage intérieur de l'enfant sourd.

L'ère actuelle est une époque de la communication gestuelle très performante et reste imprégnée de techniques oralistes. Ces dernières tentent de résoudre les problèmes de la lecture labiale par le Langage Parlé Complété (LPC), de l'entraînement auditif à l'aide des progrès techniques de la micro-électronique, de l'amélioration de la parole par des techniques corporelles et musicales, de l'épanouissement corporel par la psychomotricité,…

Nos Objectifs

  • Introduire précocement un moyen de communication visuel (français signé, langue des signes et/ou langage parlé complété) entre parents entendants et enfants sourds.
  • Développer de façon optimale la compréhension et l'expression en langue orale et écrite française dans le respect de l'épanouissement et de la personnalité de chaque patient.
  • Travailler intensément avec les familles (groupes de parents).
  • Créer un milieu bilingue grâce à la présence d'adultes sourds participant aux activités proposées.
  • Intégrer en milieu entendant dans les domaines scolaire, social et professionnel.


Services

Le CMAP propose les services suivants :

  • Service d'éducation précoce
  • Service psycho-social
  • Service de consultation médicale ORL
  • Service de logopédie
  • Service de kinésithérapie et psycho-motricité
  • Service d'audiologie et unique centre en Région Wallone de réglage des prothèses cochléaires
  • Service d'interprétation
  • Service de formation aux parents

 

Techniques spécialisées mises en oeuvre

 

  • Prise en charge précoce et globale de l'enfant sourd et de ses parents
  • Entraînement intensif des restes auditifs et adaptation prothétique
  • Entraînement à l'amélioration de la lecture labiale par le LPC
  • Communication visualisée par des signes porteurs de sens : utilisation des signes de la langue des signes dans une structure grammaticale française permettant à l'enfant d'accéder plus rapidement et de manière plus représentative à la communication
  • Utilisation de la Langue des Signes Francophone Belge
  • Rythme corporel et musical de la méthode verbo-tonale du professeur Guberina


Autres Informations

Processus habituel de prise en charge

Suite au diagnostic de surdité établi par un médecin O.R.L., celui-ci oriente le patient vers le Centre. Au sein de notre équipe, les patients et leurs familles sont amenés à rencontrer différents intervenants :
 

  • Accueil et premier rendez-vous avec la psychologue directrice, pour un entretien d'information et l'anamnèse
  • Rencontre avec une des assistantes sociales pour des informations administratives et un premier contact
  • Prise de rendez-vous pour différents bilans (en fonction de l'âge de l'enfant)
    • logopédique ; afin de préciser les troubles et/ou le retard de langage du patient
    • audiologique ; afin d'évaluer le niveau de perception auditive et de préparer l'éventuelle adaptation prothétique
    • psychologique ; afin de clarifier les éventuelles difficultés relationnelles et comportementales du patient ainsi que ses compétences mentales
    • médical ; pour la réalisation d'un examen O.R.L. et les explications concernant la surdité
    • moteur et/ou psychomoteur ; afin de préciser le niveau de développement psychomoteur


Le bilan doit comporter des données médicales, psychologiques, logopédiques, audiologiques et psychomotrices. Il est communiqué au patient ou à ses parents par l'équipe. Suit ensuite une période d'attente pendant laquelle le dossier est envoyé à l'I.N.A.M.I. pour accord du début de la prise en charge.
A la fin de cette période, les rendez-vous des premières séances multidisciplinaires de rééducation, de contrôles auditifs et O.R.L., ... peuvent être fixés.

Il est tout à fait normal que différents thérapeutes interviennent dans l'éducation de l'enfant ou de l'adulte. L'intervention d'un minimum de trois disciplines différentes par mois pour un Centre spécialisé en surdité tel que le nôtre est garante d'un suivi de qualité.

Régulièrement, chaque patient, ou ses parents, sont convoqués par la directrice ou par un des intervenants afin de faire le point sur son évolution.

Un bilan multidisciplinaire annuel sera réalisé et envoyé à la mutuelle qui décidera de la prolongation du processus de rééducation. Ce bilan sera communiqué par l'équipe au patient ou à ses parents.

Les frais de rééducation et de consultations internes sont pris en charge par la mutuelle, excepté le coût du ticket modérateur (1,45€ en 2005) qui est réclamé tous les mois (sauf si l'enfant est repris sous la nomenclature V.I.P.O.).

D'après le trouble que présente l'enfant ou l'adulte, l'I.N.A.M.I. décide de la durée totale des traitements (cette période s'échelonne de 2 à 18 années).
Une demande de prolongation de ce suivi pluridisciplinaire maximal peut être introduite auprès de l'I.N.A.M.I. si le patient sourd poursuit ses études en milieu entendant (au-delà de 19 ans et sans doubler de classe).

 

 

Formalités administratives
Chaque patient doit réaliser des bilans préliminaires afin d'obtenir l'accord de l'INAMI quant à son suivi pluridisciplinaire.

Le traitement s'effectue, selon les cas, de deux à cinq fois par semaine.

Formations et stages

 

 

  • Poursuite des traitements multidisciplinaires pour les patients (sur rendez-vous)
  • Cours individuels sur rendez-vous pour l'acquisition de la langue des signes et du LPC
  • Stages créatifs et communicationnels pour enfants sourds et entendants


Horaire
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h.



Pathologies Traitées
Enfants : 
  • Troubles de l'ouie
  • Implant Cochléaire


Contact
Centre médcial d'audio-phonologie
(Centre pour Enfants)

Chaussée Churchill 79
4420 Liège (Montegnée)

 04/263.90.96
 cmap@cmap.org
 http://www.cmap.org

Agrandir le plan